Accès
rapide

Démarches en ligne

Démarches en ligne

Cantine scolaire

Cantine scolaire

PLU

PLU

Risques majeurs

Risques majeurs

Marché publics

Marché publics

Déchets

Déchets

J'attends un enfant

J'attends un enfant

Je me marie

Je me marie

J'emménage

J'emménage

J'inscris mon enfant à l'école

J'inscris mon enfant à l'école

Le CLSPDR

Le Conseil Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance et de la Radicalisation

Pour plus de renseignements, vous pouvez contacter
le service Vie Citoyenne
 par téléphone au 04 90 91 75 01.

Le CLSPDR (Conseil Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance et de la Radicalisation) a pour mission de centraliser les informations relatives aux problématiques repérées en matière de tranquillité publique et de prévention de la délinquance et de la radicalisation sur le territoire et la mise en place d’actions concrètes et conjointes pour y remédier. Il place Monsieur le Maire au centre de la prévention.


Le CLSPDR se réunit une fois par an, pour dresser un bilan des actions réalisées, avec tous les partenaires socio-éducatifs, de la police, de la justice et de l’ensemble des associations œuvrant dans le champ de la prévention de la délinquance et de la politique de la ville.

 

Le CLSPDR est composé de plusieurs grandes commissions de travail :

    • La commission Éducative
    • La commission de Tranquillité Publique - Voisins vigilants, sécurisation des écoles...
    • La commission Habitat – Lutte contre l’habitat indigne et les marchands de sommeil
    • La commission Prévention Jeunesse

 

La CCTP (Cellule de Citoyenneté et de Tranquillité Publique) est le bras armé de la commission éducative. Elle se réunit environ tous les trimestres afin de procéder à un « un rappel à la loi » aux familles qui ne respectent pas l’assiduité scolaire et dont les enfants ont un comportement inadapté à l’école (incivilité, violences).

En 2018, la commune a signé avec l’État, une convention pour la mise en place d’une CMER (Cellule Municipale d’Échanges contre la Radicalisation) afin de lutter de façon conjointe contre la radicalisation. Cette cellule aura pour but de procéder à des échanges d'informations avec l'État mais aussi à sensibiliser le personnel municipal et les élus sur la détection de signaux de radicalisation.